C’est quoi ?

La forme de la jambe a une proportion esthétique dans laquelle la masse de la musculature du soléaire et des jumeaux, apporte un plus grand volume au tiers supérieur et arrière de la jambe. La modification de cette proportion, peut faire des modifications dans d’autres domaines tels que les hanches, les cuisses ou les chevilles prendre plus d’importance.

L’absence de développement de cette zone, peut être due à diverses causes telles que des séquelles d’accidents ou des séquelles de maladies telles que la poliomyélite dont l’affection est souvent unilatérale, ou tout simplement le manque de développement dû à des causes génétiques. Parfois les muscles manquent de volume car ils sont simplement difficiles à muscler malgré une activité sportive adaptée.

Comment l’intervention se déroule-t-elle ?

Pour aboutir au volume souhaité, une possibilité est la pose de prothèse en silicone. Elle est introduite dans une petite incisión de 4-5 cm à l’arrière du genou, près du pli afin de dissimuler la cicatrice. La forme de l’implant est anatomique, et plusieurs tailles sont disponibles afin de pouvoir choisir celle qui correspond le mieux à l’anatomie du patient, ce qui nous permet d’obtenir différents types de résultats.

Une autre option est d’obtenir une augmentation de volume des mollets avec un traitement plus innovant, avec un comblement de tissu adipeux. La réalisation de cette technique dépend de la qualité de la peau du mollet, car dans les cas de minceur extrême, elle n’est pas faisable. D’autre part le patient doit également disposer d’une zone de surcharge graisseuse afin de pouvoir y aspirer du tissu adipeux. L’avantage de cette procédure est qu’elle permet de modeler la zone et lui donner la forme souhaitée.

Qui réalise l’opération ?

Ce type d’opération doit être réalisé par des spécialistes en chirurgie plastique et esthétique, connaissant bien l’anatomie de la jambe, car elle est traversée par différents nerfs et vaisseaux sanguins. Un manque de connaissances peut entraîner des lésions. Dr Jaime Ospina, spécialiste en chirurgie plastique et esthétique, une spécialité qu’il a obtenue dans notre pays, est membre de la Société espagnole de chirurgie plastique, une organisation qui regroupe tous les chirurgiens plasticiens de notre pays et en garantit la plus haute qualité. Il sera chargé de vous assister et de vous guider tout au long du processus chirurgical.

Quelles sont les suites opératoires ?

Dans le cas de l’implant de prothèse, vous devrez porter des bas de contention les premières semaines et éviter toute activité sportive le premier mois, pour que l’implant se stabilise et pour qu’une bonne cicatrice se forme. Si vous avez reçu une greffe de tissu adipeux, les soins ne sont pas aussi strictes mais vous devez prendre soin de la zone aspirée également.

Quelles sont les possibles complications ?

Dans le cas des prothèses, bien que les cas soient rares, des infections ou un mauvais positionnement de l’implant peuvent survenir, ainsi qu’une contracture capsulaire. Dans le cas d’une greffe de tissu adipeux, l’augmentation de volume souhaitée peut être réabsorbée. Dans ce cas, une nouvelle session serait nécessaire, mais elle n’a pas de complications à long terme.


hsr-logo

Conseils personnalisés

Demandez l'avis d'un expert si vous avez besoin de résoudre des doutes ou si vous voulez réaliser votre traitement

Hospitales Universitarios San Roque vous offre une équipe de professionnels qui s'occupe de toutes vos questions

J'ai lu et j'accepte le politiques de confidentialité
Je confirme que j'ai plus de 18 ans